SIX PERSONNAGES EN QUETE D’AUTEUR : BRAUNSCHWEIG A LA COLLINE

Six personnages en quête d’auteur de Luigi Pirandello, mise en scène par Stéphane Braunschweig. Théâtre de la Colline / Du 5 septembre au 7 octobre 2012.

Six personnages en quête d’auteur est le drame le plus célèbre de Luigi Pirandello, considéré comme la première pièce de l’auteur italien de la trilogie du Teatro nel Teatro, théâtre dans le théâtre.

L’histoire écrite en 1920, est celle d’un groupe de personnages essayant de convaincre un metteur en scène de représenter leur histoire. Ces personnages tourmentés, partagés entre le refus d’être interprètes par des vrais acteurs sur scène et la nécessité de théâtraliser leur drame, nous interrogent : Ne serions-nous pas tous des comédiens jouant un rôle ?

La question est de grand actualité et le metteur en scène, directeur du Théâtre de la Colline, Stéphane Braunschweig a bien vu la charge potentielle de l’histoire de Pirandello. Comment faire donc dialoguer le six personnages en quête d’auteur de 1920 avec notre époque, tout en gardant la richesse des réflexions de l’auteur italien? Stéphane Braunschweig y parvient parfaitement et la poésie qu’il crée sur scène nous laisse stupéfaits. La notion de théâtre dans le théâtre est poussée à l’extrême et le spectateur assiste ainsi à la rencontre entre les personnages écrits par Pirandello et une troupe de théâtre d’aujourd‘hui. En parallèle, cette fascinante pièce nous projette dans le cerveau de l’auteur jusqu’à voir apparaître sur scène Luigi Pirandello en personne. La vraie vie et la fiction se mêlent perpétuellement, tout en révélant la magie et le mécanisme de la création artistique ainsi que la frontière incertaine entre la personne et le personnage.

La pièce est habilement construite sur plusieurs degrés de lecture et nous sommes ainsi invités à participer aux réflexions sur le rôle du théâtre dans la société d’aujourd’hui. Le spectateur perd son statut passif et participe aux réflexions sur la notion de fiction, personnage et personne menées tantôt par la troupe contemporaine tantot par les personnages pirandelliens.

L’actualité du message de Pirandello se manifeste également par la nécessité que les six personnages en quête d’auteur ont d’être racontés, métaphore d’une société qui ressent le besoin de médiatiser la vie pour lui donner un sens. Dans ce sens le choix d’introduire la vidéo dans la mise en scène est remarquable, tout comme le pertinent clin d’oeil aux reality shows et à la place disproportionnée que la télévision occupe aujourd’hui dans notre vie. Avec une bonne dose d’humour et le remarquable jeu des acteurs, cette réadaptation de l’oeuvre de Luigi Pirandello nous a bien convaincus.

Cristina Catalano

Six personnages en quête d’auteur / Stéphane Braunschweig / Théâtre de la Colline / Du 5 septembre au 7 octobre 2012.

Lire aussi la critique de Pierre Salles de la même pièce donnée au Festival d’Avignon 2012 : http://wp.me/p1JWTy-1Wr

Photos DR / Théâtre de la Colline 2012.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives