NA CL O, HYPOCHLORITE DE SODIUM : UNE PERFORMANCE DE ROMINA DE NOVELLIS, GALERIE ALBERTA PANE PARIS

novellis

NA CL O, HYPOCHLORITE DE SODIUM : UNE PERFORMANCE DE ROMINA DE NOVELLIS / GALERIE ALBERTA PANE / Vendredi 12 juin de 17h30 à 20h30.

L’hypochlorite de sodium est utilisé comme agent désinfectant sous forme d’eau de Javel à usage domestique, pour nettoyer, blanchir, désinfecter.

Dans la culture italienne, les ruelles napolitaines sont quotidiennement nettoyées par les femmes, elles nettoient l’espace commun, sorte de rituel purificateur, comme pour annuler ce qui a pu avoir lieu auparavant et laisser un espace propre à ce qui viendra après.

Nettoyer l’espace commun, l’espace de la vie commune, cela devient à la fois un geste ritualisé du quotidien (car chaque jour on nettoie la rue et la maison), à la fois un symbôle (de propreté et de purification), mais aussi un effort (d’endurance, de le faire bien soigneusement chaque jour), et un moment de partage (car toutes les femmes font cela en même temps dans la même ruelle en se racontant de nombreuses histoires de vie).

La cour intérieure de la Galerie Alberta Pane sera donc envahie par une installation de chiffon. L’artiste déplacera les chiffons à travers des gestes de nettoyage tout en étant agenouillée au sol. Elle nettoiera la cour, durant plusieurs heures, pendant que la vie de l’immeuble suivra son cours, comme toujours. Les spectateurs pourront traverser l’installation et passer parmi les chiffons et le corps de l’artiste.

Un geste répétitif, long, qui nettoie mais qui n’enlève pas le passé. Un geste qui ne sert à rien, car on ne peut pas se vider de notre histoire, se libérer de notre passé, on ne peut pas effacer les passages successifs effectués dans cet immeuble, dans cette cour. Ces espaces sont obligatoirement contaminés par la vie d’autres occupants.

D’ailleurs un accident s’est récemment produit dans cette cour : même ce souvenir ne peut pas être nettoyé avec de l’hypochlorite de sodium.

Artiste performer (née à Naples en 1982, elle a grandi à Rome, elle vit et elle travaille à Paris), après des années dédiées à la danse et au théâtre (diplômée de la méthode Royal Academy of Dance of London en 1999), elle arrive à l’art de la performance en soustrayant à sa recherche artistique la parole, la chorographie et la mise en scène, pour se concentrer sur un art de gestes dont le corps est installé dans l’espace urbain. Ella a eu son master 2 au DAMS de l’Université Rome 3 en 2008. Elle vit à Paris depuis Septembre 2008, où elle est doctorante à l’EHESS avec une thèse en anthropologie. Elle est une artiste représentée par la galerie Laure Roynette à Paris. Son travail plastic se compose de performances, installation avec son corps, vidéos, installations vidéos, photos, polaroids.

Son travail a été exposé ou présenté sous forme de performance au Palais de Tokyo à l’occasion du dîner des mécènes et des Amis du Palais de Tokio en 2015, à plusieurs Nuits des Blanches (2010, 2011 et 2012), à la FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes (2014) à la Friche Belle de Mai dans le cadre de Marseille Capitale de la Cultire 2013, au Musée de la Chasse et de la Nature (pour la Nuit des Musées 2013), à la Biennale de Venise dans le cadre des évènements de la opening week en 2011 et en 2013. Sa prochaine exposition personnelle en Octobre 2015 sera en collaboration avec Bill Viola à la Galerie Laure Roynette.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives