SOUS L’EMPRISE DE MYRNINEREST

Jhonn-Utter-Babylon',-Davide-Pepe,-2012_1

Correspondance à Genève.
MUSIQUES : David Michael – Myrninerest / Matthaeus Kirche / Lucerne / Suisse.

David Michael ouvre une nouvelle sphère avec "Myrninerest" un versant plus intimiste de son groupe Current 93. Après Paris, Berlin, et avant Lisbonne, Moscou et St-Petersbourg, il s’est arrêté avec cette nouvelle formation à la Matthaeus Kirche à Lucerne en Suisse.

Dans ce décor de rêve, Myrninerest a performé son deuxième album hanté par la figure de John Balance. Intitulé “Jhonn” Uttered Babylon il fait référence au co-fondateur du groupe Coil, aussi peintre, dandy, collectionneur et fatalement attiré par le monde des esprits.

En effet, en 2004, le musicien a dramatiquement disparu des suites d’un long processus autodestructif marqué par des excès d’alcool et de psychotropes. John Balance a vécu les six dernières années de sa vie comme une chute abyssale réalisant l’adage de Friedrich Nietzsche : « Si tu plonges longtemps ton regard dans l’abîme, l’abîme te regarde aussi ». A David Michael, l’ami qui accompagnait cette sombre quête, John écrivait quelques semaines avant de disparaître « Love you. Will we ever meet again ? ».

Avec ce second album, Myrninerest tend à restituer l’atmosphère envoutante de cette amitié et d’exorciser la terrifiante attraction qu’exerce la mort de l’un sur celui qui reste. Performé dans la Matthaeus Kirche “Jhonn” Uttered Babylon atteint toute sa dimension mystique. Aloma Ruiz Boada au violon, Reinier van Houdt au piano, James Blackshaw et Andrew Liles aux guitares développent l’univers sonore qui se propage progressivement dans la nef. De sa voix légèrement « grimaçante » David Michael égrène ses textes poétiques. Un film spécifiquement conçu et réalisé par Davide Pepe est projeté sur un mur découpé en ogive au fond de la scène. Il est constitué d’éléments d’archives qui composent le récit fragmenté du déclin de John Balance. 

Les textes manuscrits de David Michael alternent avec des photographies du musicien disparu enfant, adolescent, adulte, les yeux profondément ouverts, puis, finalement vieillissant avant l’heure. Habilement animées, mêlées à ces  éléments, les extraordinaires peintures de Madge Gill mettent le drame en abîme. Cette célèbre artiste britannique avait laissé après sa disparition en 1961 une œuvre méconnue de son vivant. Des peintures aux couleurs intenses, des dessins en noir et blanc occupant les espaces entiers du papier, tracés sur des mètres de feuilles en rouleau, formaient des trames hallucinées dans lesquelles des créatures aux traits répétitifs prenaient vie. Vêtues selon la mode de l’époque victorienne pour la plupart, ces personnages féminins ont souvent été considérés comme des autoportraits de l’artiste elle-même, ou encore comme des représentations de sa défunte fille.

Madge Gill réalisait aussi des vêtements brodés, une magnifique robe recouverte de motifs finement ouvragés est présentée en permanence au Musée de l’art brut à Lausanne. Pour réaliser ses motifs automatiques, Madge Gill, se disait inspirée par un esprit nommé Myrninerest. David Michael a donné le nom de cet esprit à son nouveau groupe et fait reproduire pour le logo l’écriture manuscrite de Madge Gill. Passionné par cette icône de l’art outsider, il possède une importante collection de peintures, cartes postales et dessins. C’est sans doute aussi d’elle qu’il s’inspire pour réaliser ses séries de peintures représentant des sujets librement issus de son imaginaire personnel sur des feuilles A4 ou A3.

Comme sa musique, ces productions plastiques se développent en un rhizome dans lequel ses concerts, écrits, collections, chats, traductions de textes coptes, archives (qui viennent d’être acquises par une prestigieuse université américaine) et les personnes, forment un tout. Une démarche singulière et indépendante qui résiste aux formatages et aux catégorisations.

Josiane Guilloud-Cavat
___________

http://www.davidtibet.com/pages/about

http://www.myrninerest.com

http://www.davidepepe.com/

http://www.reiniervanhoudt.nl

http://jamesblackshaw.tumblr.com/

http://www.andrewliles.com/

Note :
David Michael est le nom choisi par David Tibet pour se produire avec Myrninerest. Dans les années 80, il a formé Current 93, un groupe de musique devenu culte. Certains de ses disques à tirages limités sont des rares « collectors ». Issu du contexte punk londonien et de la scène industrielle britannique, il était proche de groupes comme Coil, Nurse With wound, Crass, Marc Almond ou encore Psychic TV. Actuellement il multiplie les collaborations avec des musiciens comme Tiny Tim, Nick Cave, Antony Hegarty, William Basinski, Rickie Lee Jones, Reinier van Houdt, Nick Blinko, Little Lambi, Tony McPhee and Shirley Collins.

Jhonn-Utter-Babylon',-Davide-Pepe,-2012_6

Jhonn-Utter-Babylon',-Davide-Pepe,-2012_4

Jhonn-Utter-Babylon',-Davide-Pepe,-2012_2

Légende des images : Still from thehallucinatory utter film "Jhonn Utter Babylon", Davide Pepe, 2012

About these ads

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s