BIENNALE DES ECRITURES DU REEL : PREMIERE EDITION

BIENNALE multidisciplinaire / Marseille / Avignon / Cavaillon / 14 mars > 7 avril 2012.

Cette première édition des Ecritures du Réel, une biennale qu’on espère pouvoir retrouver donc en 2014, décline une série de propositions entre Marseille et Avignon sur une multitude de lieux partenaires : Merlan, Friche Belle de Mai, Bernardines, Scène nationale de Cavaillon, Théâtre des Halles, pour n’en citer que quelques uns.

Sous cet intitulé un peu pompeux, le programme de cette ambitieuse première tentative, dense, mais un tantinet fourre-tout et inégal, suscite néanmoins quelques belles promesses. Plusieurs thématiques sont donc traitées parmi lesquelles « Algérie(s) », « Ecrire la guerre » ou « Explorations partagées »… Certes, l’offre est alléchante mais confuse, ce qui n’améliore guère la lisibilité du concept de cette initiative par ailleurs intéressante. Parmi l’abondance de propositions, nous retiendrons ceci :

UN ARABE DANS MON MIROIR / THEATRE DES BERNARDINES
théâtre | cie Scènes

Au départ, nous devions monter un texte autour des attentats du 11 septembre (…) les révolutions arabes de janvier ont fortement mis en doute ce texte qui d’un seul coup semblait daté…Sous l’impulsion de l’acteur-auteur Riad Gahmi qui a vécu en Egypte, nous sommes partis au Caire en mars 2011(…) nous avons co-écrit et répété en juin au Caire. Philippe Vincent

Lundi 2, mercredi 4, jeudi 5 avril à 19h30 / mardi 3 et vendredi 6 avril à 20h30 / Théâtre des Bernardines Marseille / Réservation Les Bernardines | 04 91 24 30 40

IL ETAIT UNE FOIS GERMAINE TILLON / SCENE NATIONALE DE CAVAILLON
théâtre | cie Lanicolacheur

Un soir, j’ai entendu sa voix à la radio. Sans cette écoute nocturne, son nom serait resté pour moi lié à celui d’une dame ayant fait de la résistance et baptisé un réseau du nom de Musée de l’Homme. Ce soir-là, elle parlait de l’Algérie, du 8 mai 45 à Sétif… fondement de la guerre d’indépendance.

le samedi 31 mars à 19h / Scène nationale de Cavaillon / Réservations : reservation@theatredecavaillon.com  / 04 90 78 64 64

CONGO MY BODY / THEATRE DES HALLES
danse-marionnettes | cie Kazyadance

Les mémoires de Serge Amisi, carnets de guerre d’un ex-enfant-soldat au Congo, rythment l’exploration dans les corps d’une enfance-guerre, proposée par le danseur chorégraphe Djodjo Kazadi. « Nous avions 10 ans. Qui étions-nous ? Où étions-nous à cet âge ? Quelle était notre vie ? » Serge, corps enfant, sans sens, sans homme, grandi par force, maintenu en armes. Yaoundé, corps enfant, chancelant dans ses bottes de guerre, flottant dans un combat d’adulte. Djodjo, corps enfant, libre de se déplacer, de jouer, de pleurer, de se plaindre, de s’exprimer. Tous trois enfants au Congo au début des années 1990.

les vendredi 23 et samedi 24 mars à 20h30 / Théâtre des Halles à Avignon / www.theatredeshalles.com

NOUR / LE MERLAN Scène nationale
théâtre-musique-danse | GdRA

À partir de témoignages réels, le GdRA raconte l’histoire de Nour El Yacoubi, jeune femme née en 1983 en France dans la cité des Vignaud. Avec son histoire de famille sont évoquées des questions humaines et ordinaires constitutives de toute personne : transmission, héritage, récit sur soi, fragilité et capacité de l’être, parcours et bifurcations.
Au plateau, le GdRA a invité la danseuse Nedjma Benchaïb et la comédienne Domi Giroud pour dire le destin lumineux de la famille El Yacoubi.

les jeudi 15, vendredi 16, samedi 17 mars à 20h30 / Le Merlan scène nationale à Marseille / Réservations sur www.merlan.org ou 04 91 11 19 20

JERUSALEM PLOMB DURCI / SYSTEME FRICHE THEATRE
théâtre | Winter Family

Winter Family questionne la manipulation des individus pouvant conduire ici jusqu’à leur aveuglement total.
Ce spectacle a obtenu le Prix du Jury du meilleur spectacle, Festival Impatience 2011 (Odéon-Ateliers Berthier-CentQuatre-Télérama-Arte).

mercredi 28 mars à 20h30 / La Friche Belle de Mai [La Cartonnerie] / Réservations sur resa@maisondetheatre.com et Espaceculture

 

édition#1 > 14 mars > 7 avril 2012 / PROMENADE THEMATIQUE
> De personne à personne
L’Alphabet des oubliés • Un Homme debout • Nour • Trouble pictural
> Démarches et Filiations
Table ronde Le Réel en jeu • Héritage James Agee par Robert Mc Liam Wilson
> Ecrire la guerre
Anna Politkovskaia : non rééducable • Congo my body • Jérusalem plomb durci • Ecrire la violence vécue
> Etrangers familiers
D’une rive à l’autre • Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière • Sortie de circuits • Un arabe dans mon miroir • The Visitors
> Explorations partagées
Chemin faisant • Francesco Masci, L’ordre règne à Berlin • Rrom-romani, un peuple, une langue • Le(s) visage(s) de Franck • Bernard Stiegler, Vers une économie de la contribution • Naz • Mc Liam Wilson, La langue de la race • Jusqu’ici tout va bien • Filaments • Ce n’est qu’un début • Honk
> Algérie(s)
Obstruction brusque d’un vaisseau par un corps étranger • Je vous ai compris • Il était une fois Germaine Tillion • Rencontre avec Boualem Sansal
> Le temps des amateurs
Atlas, fragments de récits du monde • Ivresse de la parole • Flacky et camarades & CinéNord • Stefan Kaegi du Rimini Protokoll, récit d’expérience • Un toit et des étoiles, journée particulière pour un cinéma et un théâtre des égaux
http://www.maisondetheatre.com/biennale-des-ecritures-du-reel/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives