ERWIN WURM EST-IL UNE MAISON ? : Malaga accueille la première grande exposition en Espagne de l’artiste autrichien

Correspondance à Madrid.
Exposition ERWIN WURM / CAC MALAGA, Espagne / 21 septembre – 11 novembre 2012.

Le Centre d’art contemporain de Malaga a inauguré ce vendredi 21 septembre la première grande exposition d’Erwin Wurm en Espagne. “Suis-je une maison ? ” intitule cette exposition dans laquelle l’artiste a placé sa maison étroitisée, la célèbre “La maison étroite” de 2010, particulièrement remarquée lors de la dernière Biennale de Venise en 2011.

“La maison étroite” reproduit le foyer parental réduit à un sixième de la largeur d’origine. Wurm recrée ainsi la maison familiale, avec un mobilier adapté aux dimensions étroitisées du lieu. “Il s’agit de la maison que mes parents ont construite dans les années 60, et où nous avons vécu pendant quelques années. La pièce parle de cette période particulière, quand la société en autriche était très restrictive et dure ».

Le travail de l’artiste s’inscrit ainsi dans un processus sur lequel il réfléchit depuis toujours, en particulier la limitation de l’espace personnel. La déformation de l’original que Wurm inflige à ses immenses maquettes-sculptures est au coeur de tout son travail et de sa réflexion sur la place de l’objet dans nos sociétés, non sans une solide dose d’humour qu’il injecte consciencieusement à ses oeuvres. “Ne pas toujours tout prendre au sérieux, dit encore l’artiste, le sarcasme et l’humour peuvent vous aider à voir les choses d’un point de vue plus clair. Il est plus facile de faire face à ces problèmes lorsque vous appliquez un peu d’humour critique.”

Erwin Wurm (Autriche, 1954) gère son processus créatif en mettant l’accent sur la distorsion des objets du quotidien. Dans les oeuvres de l’exposition de Malaga, Wurm utilise des matériaux divers, des intentions différentes, mais toutes utilisent un langage formel caractéristique, comme la surbrillance outrée de la matière et l’exagération sans limite des formes. Ces pièces exposées pour la première fois sont des modèles de bâtiments, des maisons ou des socles en bronze ou en polyester, un ensemble d’oeuvres qui vise à déstabiliser le regardeur et à en perturber sa stabilité.

Amelio Perez

ERWIN WURM / CAC MALAGA / Jusqu’au 11 novembre 2012.

Visuels : Erwin Wurm « La Maison étroite », 2010 / vues de l’extérieur et de l’intérieur / copyright Erwin Wurm

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives