81 JOURS DE DETENTION : AI WEIWEI EN « HEROS » DE THEATRE A LONDRES

ai weiwei

Mise en scène par Howard Brenton, une pièce de théâtre jouée à Londres s’inspire des entretiens entre le dissident et artiste chinois Ai Weiwei et l’auteur Barnaby Martins sur sa détention de 81 jours en 2011. Elle représente un univers kafkaïen où la réalité perd peu à peu son sens et où la scène finit par se transformer en cellule de prison.

Actuellement retenu à Pekin où il ne peut quitter le territoire, l’artiste dissident chinois Ai Weiwei était à Londres mercredi 17 avril sur la scène d’un théâtre du quartier de Hampstead, où sa détention était racontée au public. Ainsi, c’est sur scène qu’il s’est indirectement exprimé, avec la pièce « #aiww : L’arrestation d’Ai Weiwei ».

« Cette société manque de transparence, manque d’un support et d’un espace pour l’opinion publique. C’est pourquoi j’ai accepté les entretiens et c’est pourquoi la pièce est finalement sortie », a déclaré Ai à Reuters TV peu avant la première. « Je pense que l’intention de la pièce est de faire en sorte que la vérité éclate, que les gens dans le monde comprennent la condition dans laquelle nous vivons ».

Ai Weiwei a été arrêté en avril 2011 à l’aéroport de Pékin où il devait prendre un avion pour Hong Kong. Il a été détenu arbitrairement avant d’être accusé d’évasion fiscale et condamné à une amende de 2,4 millions de dollars (1,84 million d’euros). Censé avoir avoué en prison les faits qui lui étaient reprochés, l’artiste contestataire avait ensuite démenti, avant de perdre en septembre son dernier appel devant les tribunaux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives