ARTIST COMES FIRST: JEAN-MARC BUSTAMANTE DIRIGE LE FESTIVAL D’ART A TOULOUSE

bustamante_panorama_99[1]

ARTIST COMES FIRST, FESTIVAL INTERNATIONAL D’ART DE TOULOUSE / Commissaire J.M. Bustamante / Du 24 mai – 23 juin 2013.

Marie-Thérèse Perrin, présidente du Printemps de Septembre, souhaite faire évoluer le festival et confie sa direction à Jean- Marc Bustamante. Sous l’impulsion de son nouveau directeur, le festival change de nom et affiche de nouvelles ambitions.

Il réunit un comité de programmation composé de personnalités internationales du monde de l’art : Christy MacLear (Fondation Rauschenberg, présidente du comité en 2013), Penelope Curtis (Tate Britain, Londres), Isabelle Gaudefroy (Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris), Olivier Michelon (Les Abattoirs – Frac Midi Pyrénées,Toulouse), Eckhard Schneider (PinchukArtCentre, Kiev), Philippe Vergne (DIA Art Foundation, New York).

PROGRAMMATION 2013 :

Le festival a pour vocation de mettre en avant les artistes et leurs projets en relation avec le parcours de la Garonne et les lieux patrimoniaux emblématiques qui la bordent. Le réfectoire des Jacobins accueillera une installation vidéo sur 4 écrans de l’artiste allemand Julian Rosefeldt, déjà exposé au Printemps de Septembre en 2006.

L’artiste américain Jorge Pardo, internationalement reconnu pour son œuvre la frontière de l’art, du design et de l’architecture, a été invité à repenser la scénographie du Musée des Augustins. Le projet sera présent. pour la première fois à l’occasion de l’édition 2013 du Festival international d’art de Toulouse et inauguré en mai 2014.

La première exposition consacrée au britannique Howard Hodgkin en France en vingt ans sera présentée à l’hôtel d’Assézat. Dialoguant avec l’histoire de l’Hôtel Dieu, hôpital ancestral symbolisé par la coquille Saint-Jacques, l’artiste londonienne Lindsay Seers réalise une installation vidéo et sonore inspirée par le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle et destinée à la salle des Pèlerins et à la Chapelle.

Prévu pour occuper le Port Viguerie durant deux éditions consécutives, The Fly’s Eye Dome du visionnaire architecte et inventeur américain Richard Buckminster Fuller constitue l’un des projets phares de la manifestation. Enfin, aux Abbatoirs, au sein d’une même exposition, seront rassemblées les œuvres de Tony Smith et celles de ses deux filles, Kiki et Seton.

Visuel : Bustamante, Panorama, 1999 / Copyright JM Bustamante

Comments
One Response to “ARTIST COMES FIRST: JEAN-MARC BUSTAMANTE DIRIGE LE FESTIVAL D’ART A TOULOUSE”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives