FESTIVAL D’AUTOMNE : « MATADOURO » DE MARCELO EVELIN AU TCI

webmatadouro

FESTIVAL D’AUTOMNE : Marcelo Evelin « Matadouro » / 14-19 octobre / TCI – Théâtre de la Cité internationale, Paris.

Sur un quintette de Schubert, les 8 interprètes de Matadouro (abbatoir) se vouent sans relâche à une lutte infatigable et conduisent leur corps vers un état limite. Une expérience de danse épuisante, symbole de la résistance fascinante que le corps peut démontrer dans les situations que l’on sait perdues.

Marcelo Evelin, nom illustre de la jeune danse brésilienne, aura donc adapté trois fois Hautes Terres d’Euclides da Cunha. Dans Sertao, il s’intéressait aux paysages arides du roman, dans Bull Dancing aux hommes qui le hantaient. Dans Matadouro, l’action prend le dessus. Ici, le corps devient un champ de bataille, la métaphore de mille conflits : entre centre et marges, sauvagerie et civilisation, territoires perdus et monde globalisé. Un combat à mort et en rond.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :