ATTAQUE DE ZOMBIES AU TNS AVEC « UNE FAILLE » DE MATHIEU BAUER

UNE FAILLE SAISON 1 : HAUT-BAS-FRAGILE EPISODES 1 - 4  SUSPENDUS

«Une Faille» : Mathieu Bauer / Jusqu’au 12 avril 2014 / TNS, Strasbourg.

Des films on en regarde et des séries aussi jusqu’à plus soif. Addictives, on est tenus en haleine d’un épisode à l’autre. Mathieu Bauer, metteur en scène d’« Une Faille » et directeur du Nouveau Théâtre de Montreuil s’est saisi de cet univers de la série et de ses codes. « Une Faille – Saison 1 : haut-bas-fragile » donc.

La pièce a été jouée à Montreuil, Reims, Lyon et se joue au TNS à Strasbourg jusqu’au 12 avril. Elle dure 3h20, pendant lesquelles on va voir les huit épisodes de cette première saison. Le speech : « Un immeuble s’est effondré. Sous les décombres, cinq survivants sont totalement coupés du reste du monde. Au-dessus, la cité entière réagit au drame. »

En sérievore, Mathieu Bauer nous entraîne dans une saison de « 24 heures chrono » ou toute autre série qui tient en haleine. Il imagine une course contre la montre non pas pour sauver le président des États-Unis ni pour sauver le monde à l’instar Jack Bauer mais pour sauver cinq personnes qui sont ensevelis sous les décombres d’une maison de retraite. Où ? À Strasbourg vu qu’il a réadapté certains des textes pour coller au quotidien strasbourgeois. La série, ah non, la pièce mais la série quand même, mêle musique et vidéo au théâtre qui se veut en prise directe avec le monde dans lequel nous vivons. « Il s’agit de proposer un feuilleton au théâtre. Il s’agit pour tout dire, de chercher pour le théâtre la puissance des grandes séries télévisées américaines. (…) Nous rêvons d’un théâtre addictif, qui se poserait dans la ville et battrait au même rythme qu’elle. Un nouveau rituel populaire pour ce lieu public qu’est le théâtre : des épisodes pour un feuilleton qui parlerait aux gens de leur ville et des combats qu’on y mène, des questions qu’on y affronte. », nous dit Mathieu Bauer.

Entre chacun des épisodes qui se déroule, il y a un générique de fin et de début. Il y a aussi des insertions vidéos, de la musique et des protagonistes qui, au fil de l’intrigue, prennent de l’intensité. Mathieu Bauer reprend les codes de la série, distille des indices, fait monter la tension, dresse un portrait désabusé de la société. Pendant que le directeur du cabinet du maire se démène pour gérer l’aspect politique de l’événement, le maire est bloqué à l’étranger et se dédouane complètement à son arrivée. Cynisme. Dans la poche où se trouvent les cinq survivants, angoisse, panique, inquiétude cèdent la place à la connaissance de l’autre, à la découverte, au désespoir, à l’ivresse puis à l’espoir de peut-être sortir.

De rebondissements en rebondissements, on passe d’une scène à une autre, d’un espace à l’autre. Du sous-sol de cette maison de retraite où se déroule une partie de l’intrigue, on passe à la surface avec l’intervention des pompiers, les relations politiques, la presse, la population… Mathieu est parti du postulat qu’au théâtre on pouvait être partout où on le souhaitait. Ainsi, par un habile jeu de scène, il nous montre les différents espaces dans lesquels se déroulent l’action.

Efficace, divertissante, drôle, cynique, cette pièce n’est pas que cela. Elle se veut politique et dénonce : les vieux qu’on placardise loin de nos yeux dans les maisons de retraite, les logements insalubres, l’inefficacité des élus face au besoin de logements sociaux décents, le poids du financier, la malfaçons dans le bâti, le cynisme, la déresponsabilisation de ceux qui détiennent le pouvoir, la précarisation de la jeunesse, etc. « Une Faille – Saison 1 : haut-bas-fragile » de Mathieu Bauer est une pièce, une série à la « Walking Dead », oui mais c’est surtout un engagement théâtral à parler d’une société peut-être un peu trop zombiifiée. À découvrir jusqu’au 12 avril.

Cécile R.

Théâtre National de Strasbourg | 1, av. de la Marseillaise BP 40184 67000 Strasbourg | Accueil : +33 (0)3 88 24 88 00 | Billetterie : +33 (0)3 88 24 88 24 | accueil@tns.fr

UNE FAILLE SAISON 1 : HAUT-BAS-FRAGILE EPISODES 1 - 4  PRIS AU PIEGE

Photos Pierre Grosbois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives