DANSE, DANSE, DANSE… STRASBOURG SE (RE)NOUVELLE

4 - THOMAS LEBRUN

Festival Strasbourg Nouvelles / du 15 au 31 mai 2014, Strasbourg, divers lieux.

Du 15 au 31 mai 2014, Pôle Sud réitère le festival Strasbourg Nouvelles : une quinzaine de jour pour découvrir danses et performances, à Pôle Sud et alentours. Morceaux choisis dans ce festival aussi riche que diversifié qui nous invite à des passages de la scène à la rue, de la danse à la performance…

Le festival s’ouvre le 15 mai avec Atlas de François Verret, création in situ : « Nous construirons une sorte d’atlas d’images théâtrales, sonores, filmiques…pour « faire signe »de notre désarroi inquiet face au monde comme il va… Un atlas d’images audibles, visibles en ce lieu singulier qu’est le plateau… Certaines de ces images seront véhiculées par les mots. Les nôtres, ceux que nous inventons au fil du temps, et ceux de quelques auteurs que nous aimons…(…) Au delà des mots, nous nous attarderons à explorer les voix, les langues, les souffles qui nous habitent… C’est à travers sons, musiques, silences, gestes… que nous composerons cet atlas d’images… » Ainsi le festival, sous la direction de Joëlle Smadja, dès son ouverture inscrit son propos dans ce monde dans lequel nous vivons, avec les incompréhensions et les pertes de repère qui découlent d’un monde qui n’a cessé de muter et qui poursuit cette transformation de plus en plus rapidement.

Tous les jours ou presque, un ou deux événements sont à découvrir soit à Pôle Sud soit chez l’un des partenaires de ce festival qui résonne jusque dans les rues de Strasbourg. Ainsi, la compagnie Willi Dorner, avec des intervenants locaux, interviendra à travers les rues strasbourgeoises et, à l’instar de ce qu’ils ont déjà fait de Marseille à New York, ils redessineront la ville, ce qu’on n’a plus l’habitude de regarder, les corps de performeurs s’immisceront dans des encoignures d’architecture, des portes, sur des places et nous les donneront à voir autrement avec la performance Bodies in Urban Spaces. À voir les 29, 30 et 31 mai (en partenariat avec le théâtre du Maillon).

Depuis plusieurs années, Pôle Sud s’associe, pour ce festival, au Frac Alsace et propose une « journée particulière » en y programmant plusieurs performances. Cette année, cette journée se tiendra le dimanche 25 mai et associe à cet événement le musée Würth à Erstein, le CFMI à Sélestat, le FRAC Alsace et l’Agence Culturelle à Sélestat et, pour fini, le musée de la Folie Marco à Barr. Outre, le fait de pouvoir y découvrir des performances de Laurent Pichaud, Marcelline Delbecq et Rémy Héritier, Diogo Pimentao, Emmanuel Eggermont, Dove Allouche et José Maya, Fanny De Chaillé et Pierre Alferi, la « journée particulière » est l’occasion de passer une journée conviviale avec pique-nique au Frac, repas tiré du sac et partagé avec les autres participants : un moment tourné vers la création, la découverte, l’échange… à expérimenter !

Revenons-en à la danse… Le festival Strasbourg Nouvelles inscrit sa programmation dans des thématiques actuelles et nous interroge : nous, notre rapport au monde, à la mort, à l’amour, à la vie, et nous reconnecte avec notre corporalité.

Le 20 mai, le Sida est à l’honneur avec Trois décennies d’amour cerné de Thomas Lebrun : exploration dansée d’une vie cernée, cloisonnée, angoissée par cette maladie sexuellement transmissible et meurtrière. Récit d’une angoisse qu’a bien connue le chorégraphe, celle de la peur, de la difficulté à faire confiance, la nécessité de se construire dans ce contexte. Cette chorégraphie est éminemment actuelle : on entend moins parlé du Sida, mais il existe toujours, l’occasion de se sensibiliser à cette question afin de ne pas oublier…

Un Acte sérieux... attention : pression. Nicolas Séiler propose le 22 mai une performance interactive : l’un danse tandis qu’à quelques kilomètres de là, un spectateur décrit ce qu’il voit et indique à un autre danseur ce que le premier fait, la danse de ce dernier, ce qu’il a compris de ce qui lui a été dit, est alors projeté sur un écran, décalage ou non, à voir lors de cette soirée. Un Acte sérieux de Nicolas Seiler n’est pas la seule à nécessiter la participation du spectateur pour exister, c’est le cas aussi avec Partituur d’Ivana Müller, pièce participative pour enfants qui sera présentée au MAC de Bischwiller. Chacun, un casque sur les oreilles, écoutera et fera ou non ce qui lui est demandé et créera ainsi la performance les 20 et 21 mai.

Strasbourg Nouvelles, festival foisonnant, danse et performance, est l’occasion de se confronter à divers questionnements sociaux, artistiques. À une époque où le corps est souvent mis de côté pour une existence de plus en plus virtuelle, les chorégraphes et performeurs interrogent notre rapport à ce corps sans lequel on ne peut être. Avec iFeel2, Marco Berrettini propose un danse de couple ou les deux protagonistes ne se touchent pas, se cherchent, se croisent, se regardent, dansent, dansent mais pas de contact. Est-ce symptomatique de ce monde dans lequel nous vivons ou est-ce une recherche de la frustration, du tiraillement, comment ne pas vouloir qu’ils se touchent ? À voir le 20 mai à Pôle Sud.

Pôle Sud, avec ce festival, propose une promenade à travers la danse et la performance qui va nous mener en forêt pour la performance nocturne Sauvages de Michael Cros (les 23 et 24 mai), en ville pour la performance Bodies in Urban Spaces, mais dans bien d’autres lieux aussi… Pour plus d’informations : http://www.pole:sud.fr »

Cécile R.

BUS : L’accès au spectacle « Sauvages » de Michaël Cros, se fera uniquement en bus. Départ de Pôle Sud à 22h ou du Parc de l’Etoile à 22h15.
Un bus sera affrété pour ceux qui le désirent pour la journée particulière. Départ du Parc de l’Etoile à 10h30.

ADRESSES DES LIEUX PARTENAIRES :
Pôle Sud 1 rue de Bourgogne • 67100 Strasbourg
Le Maillon Wacken Parc des Expositions / Place Adrien Zeller • 67000 Strasbourg
Hall des Chars 10rue du Hohwald • 67000 Strasbourg
Château de Lichtenberg 67340Lichtenberg
Musée Würth Z.I Ouest Rue Georges Besse • 67150 Erstein
FERME GÉRARD 86 rue principale (en face de l’église) 67330 Imbsheim
FRAC Alsace et ACA Sélestat 1 Espace GilbertEstève • 67600 Sélestat
MAC ROBERT LIEB DE BISCHWILLER 1 rue du Stade 67240 Bischwiller
Musée de la Folie Marco 30 Rue du Docteur Sultzer • 67140 Barr
CFMI de Sélestat 1 rue Froehlich • 67604 Sélestat

1_F.VERRET_Figurine

TROIS DECENNIES D'AMOUR CERNE (Thomas Lebrun , 2013)

1 et 3 : Thomas Lebrun, Trois décennies d’amour cerné
Mardi 20 mai – 20h30 – Pôle Sud
Dans le cadre du Festival Nouvelles Danse-Performance
Copyright : Frédéric Iovino

2 : François Verret, Atlas
Création
Jeudi 15 et vendredi 16 mai – 20h30
Dans le cadre du Festival Nouvelles Danse-Performance

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives