OLAFUR ELIASSON, « OBJETS DEFINIS PAR L’ACTIVITE », GENEVE

OLAFUR ELIASSON – Objets définis par l’activité – Espace Muraille, Genève – 24 janvier – 30 avril 2018

Après les expositions d’envergure consacrées à la française Monique Frydman, l’iranienne Shirazeh Houshiary, l’argentin Tomàs Saraceno, l’américaine Sheila Hicks et le britannique Edmund de Waal l’an dernier, l’artiste islandais-danois Olafur Eliasson investit Espace Muraille. Lieu d’exposition singulier dédié à l’art contemporain, situé au cœur de la vieille ville de Genève, Espace Muraille a été fondé par la collectionneuse Caroline Freymond.

Cette exposition à l’initiative de Laurence Dreyfus et conçue en étroite collaboration avec l’artiste et son studio, présente des éléments emblématiques du vocabulaire artistique d’Olafur Eliasson, notamment son travail autour de la lumière, de l’eau, des couleurs, et plusieurs nouvelles installations, pensées spécifiquement pour et en dialogue avec le lieu. Elle est accompagnée d’un catalogue édité pour l’occasion.

Caroline et Eric Freymond ont noué avec l’artiste des liens de confiance et de complicité depuis plusieurs années et figurent parmi ses plus fidèles collectionneurs.

« L’art produit par Olafur Eliasson est l’aboutissement d’un travail et d’une recherche effectués en équipe, mêlant la réflexion et l’action en vue d’harmoniser et de créer des liens entre différents angles de perception du monde, tant à l’échelle individuelle que collective. Ses interventions permettent à chaque fois de prendre la mesure de l’espace dans lequel nous évoluons de manière plus responsable et investie, en partageant et en portant plus loin son message de façon dynamique et interactive…. Il est très intéressant pour nous d’accueillir Espace Muraille une exposition construite autour de la notion « d’objets définis par l’activité », qui offrira aux visiteurs, au-delà de la séduction purement esthétique des oeuvres présentées, un cortège de réflexions et de sensations liées aux lieux, précisément transformés par l’expérimentation sensorielle, au temps et au mouvement, révélateurs du pourquoi des choses bien plus que de la manière et de la matière dont elles sont faites. »

Caroline Freymond,
fondatrice d’Espace Muraille

Olafur Eliasson, « The weather project » – copyright the artist

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN