BERNAR VENET, RÉTROSPECTIVE 2019 – 1959, MAC LYON

RÉTROSPECTIVE BERNAR VENET 2019 – 1959 – Commissaire : Thierry Raspail – Musée d’Art Contemporain de Lyon – 21 septembre 2018 – 06 janvier 2019

A l’initiative de Thierry Raspail, le MAC Lyon présente la rétrospective la plus complète dédiée à Bernar Venet et retrace ses 60 années de création – des premières performances, dessins, diagrammes, peintures, jusqu’aux photographies, œuvres sonores, films et sculptures – pour en cerner toute l’ampleur, la complexité et la poésie.

Rétrospective la plus complète jamais réalisée, elle a pour pour objet d’examiner toutes les étapes qui conduisent, à l’orée des années 1960, un jeune artiste de vingt ans à « souhaiter retirer toute charge d’expression contenue dans l’œuvre pour la réduire à un fait matériel », puis à s’approprier l’astrophysique, la physique nucléaire et la logique mathématique, à interrompre cinq ans son activité pour opérer enfin un retour inattendu avec des toiles sur châssis, des lignes indéterminées, des accidents, des dispersions, des combinaisons aléatoires, des lignes indéfinies, jusqu’aux angles, arcs et lignes droites des sculptures monumentales en acier corten dédiées à l’espace urbain.

L’œuvre protéiforme de Bernar Venet reste encore mal connue en France car elle est souvent exposée partiellement, en « périodes » ou selon une logique de support (les « goudrons », les sculptures en acier…). Elle exige d’être appréhendée dans son intégralité afin d’en cerner l’ampleur, la complexité, la poésie mais aussi l’évidence et le haut degré de création. Cette exposition couvre 60 ans de création artistique. Elle occupe trois étages du Musée et se parcourt de bas en haut selon un ordre chronologique inversé. C’est pourquoi elle s’intitule Bernar Venet 2019 – 1959.

Le 20 septembre, à l’occasion du vernissage, l’artiste réalisera plusieurs actions : de La trace de la ligne comme mémoire tangible du geste pictural à Improvisé inachevé, d’Effondrement au recouvrement glycérophtalique coloré sur carton… Et il reviendra en janvier 2019 présenter au MAC Lyon ses toutes dernières créations.

Visuel : Bernar Venet, Exposition à la Kunsthalle Mücsarnok, Budapest, Hongrie, 2012. Crédit photo : Gyorgy Darabos, Budapest © Adagp, Paris, 2018

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN