THEASTER GATES, SELECTED WORKS, GAGOSIAN PARIS

THEASTER GATES – « Selected Works » – Gagosian Paris – du 13 février au 23 mars 2019 – Inauguration en présence de l’artiste, le mardi 12 février, 18H-20H.

Le 18 février prochain, la première exposition muséale, tant attendue, de Gates en France, Amalgam sera inaugurée au Palais de Tokyo à Paris. À cette occasion, et pour marquer l’annonce de cette représentation, une sélection d’œuvres récentes de Gates, et emblématiques de son travail, sera présentée chez Gagosian Paris, 4 rue de Ponthieu, du 13 février au 23 mars 2019.

Au cours de la dernière décennie, Gates a mis au point de nouveaux modèles percutants pour la construction de legs, la transformation sociale et la création artistique.Comprenant la sculpture, la peinture, la céramique, la vidéo, la performance et la musique, son art émane de projets ambitieux de rénovation urbaine -créant des sanctuaires et des archives pour la culture noire, qui servent de catalyseurs aux discussions sur la race, l’égalité, l’espace et l’histoire. Certains aspects de l’œuvre de Gates suggèrent le rôle presque chamanique de l’ouvrier et de l’artisan, où le pouvoir de l’invisible est exploité et se manifeste dans l’ordinaire et le quotidien. Dans les compositions abstraites composées de matériaux de toitures neufs et usagés – goudron, caoutchouc, ardoise – la classe ouvrière, le rituel et le formalisme se recoupent et sont imprégnés de puissance religieuse.

Occupant deux étages de la galerie, les œuvres exposées mettent en lumière les éléments clés de l’œuvre de Gates dans une vision d’ensemble : les Civil Tapestries(2011–), fabriquées à partir de chutes de lances à incendie hors d’usage; les œuvres murales en bronze Bronze with Stripe et Bronze (Africa) et les peintures au goudron Playground with High Horizon (2014) et Torchdown(2014) qui évoquent la propre histoire familiale de Gates; les récipients en céramiques et les figurines inspirées des traditions africaines et produites par l’artiste dans son propre four à Chicago ; et Neon (Mountain) (2016) issue de la série des sculptures néon fondées sur les visualisations des données modernistes de W. E. B. DuBois sur la condition des personnes noires aux États-Unis, et présentées lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris.

La sculpture Black Madonna (2017), imposante et évocatrice, installée dans la vitrine rénovée sur la rue, a été réalisée d’après un porte-clefs tchotchke du sedes sapientiae médiéval « trône de la sagesse », un titre de dévotion pour Marie comme réceptacle de l’enfant Jésus.

Couplé à un panneau de quincaillerie, le rébus résume l’une des principales quêtes conceptuelles de Gates: l’évocation du sacré et du spirituel au travers d’objets et matériaux du quotidien.

Dans les années qui ont suivi sa participation à la Biennale du Whitney en 2010, Gates a reçu une large reconnaissance internationale pour des œuvres puissamment émotionnelles, telles que 12 Ballads for Huguenot House à la Documenta 13 (2012) et Gone Are the Days of Shelterand Martyr à la Biennale de Venise en 2015 ; ainsi que pour des expositions majeures à la Fondazione Prada à Milan, au Kunsthaus Bregenz en Autriche et au Kunstmuseum de Bâle. Ses affiliations académiques actuelles avec l’Université de Chicago; le Getty Research Institute, Los Angeles; et le Colby College, dans le Maine, permettent l’évolution de ses activités professionnelles antérieures dans la fonction publique, la planification urbaine et les études religieuses.

Theaster Gates est né à Chicago, où il vit et travaille toujours. Parmi ses collections publiques on compte le Whitney Museum of American Art à New York; le Musée d’art moderne de New York; le Musée d’art contemporain de Chicago; la Marciano Art Foundation, Los Angeles.
Parmi ses expositions personnelles, nous pouvons citer: An Epitaph for Civil Rights, Musée d’art contemporain de Los Angeles (2011); The Listening Room, Seattle Art Museum (2011); Soul Manufacturing Corporation: To Make the Thing that Makes the Things , Fabric Workshop and Museum, Philadelphie (2013); Processions, Hirschhorn Museum and Sculpture Garden, Washington, DC (2016); True Value, Fondation Prada, Milan (2016); Black Archive, Kunsthaus Bregenz, Autriche (2016); How to Build a House Museum, Art Gallery of Ontario, Toronto (2016); The Minor Arts, National Gallery of Art, Washington, DC (2017); et Black Madonna, Kunstmuseum Basel (2018, exposition itinérante au Musée Sprengel, Hanovre, Allemagne). The Black Image Corporation (projet curatorial de Gates avec les archives photographiques de la Johnson Publishing Company), Fondazione Prada Milan Osservatorio (2018–19).
Gates a reçu le prix d’architecture de la Graham Foundation (2009, 2011); le United States Artists Fellowship (2012); le prix du Vera List Center pour l’Art et la Politique(2013); le prix Artes Mundi 6 (2015); le Smithsonian Ingenuity Award pour le progrès social (2015); le prix Kurt Schwitters (2017); et le prix Nasher (2018). En 2018, en collaboration avec Sir David Adjaye, Gates a présidé la vente aux enchères (RED), une initiative quinquennale de grande envergure qui soutient la lutte contre le sida.

Gates est actuellement Distinguished Visiting Artist et Director of Artist Initiatives au Lunder Institute for American Art à Colby Museum of Art, Colby College, Waterville, Maine.

#TheasterGates
Gagosian Paris — 4 rue de Ponthieu, Paris 75008
http://www.gagosian.com

Images: 1 & 2 : Theaster Gates, Gone Are the Days of Shelter and Martyr, Biennale de Venise 2015 / 3- 12 Ballads for Huguenot House, documenta 13 (2012) / 4- Black Madonna, 2017 © Theaster Gates. Photos: DR, Nils_Klinger, Julian Salinas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN