« HIGHLIGHTS FOR A FUTURE »: 200 OEUVRES POUR FÊTER LES VINGT ANS DU S.M.A.K. GENT

highlights026photo-_Dirk_Pauwels_651_434_s_c1_c_c_0_0_1

« La Collection (1), Highlights for a Future » – S.M.A.K. Gand/Gent – du 15.03 au 29.09.2019

A l’occasion de son vingtième anniversaire, le S.M.A.K. présente ‘De Collectie (I): Highlights for a Future’ qui compte environ 200 oeuvres provenant de la collection qui couvre l’intégralité du musée comme lors de son inauguration en 1999. Par cette exposition, le S.M.A.K. entend surtout regarder vers le présent et l’avenir. Des classiques célèbres, de nouvelles pièces de qualité, ainsi que de récentes acquisitions de la collection du musée sont mises en avant pour montrer la position du musée et de l’art dans la réalité contemporaine et établir de nouveaux liens avec d’autres oeuvres de la collection moins connues, parfois surprenantes.

A cette fin, ‘De Collectie (I): Highlights for a Future’ part explicitement du constat selon lequel il est actuellement impossible de regrouper la réalité sociétale et le monde de l’art sous un seul concept linéaire et global. Inspirée partiellement par l’architecture spécifique du bâtiment actuel du S.M.A.K., l’exposition a été divisée en sept présentations partielles qui éclairent à chaque fois une série de tendances contemporaines de la société et/ou du monde de l’art et l’illustrent à l’appui d’oeuvres provenant de la collection du musée. Outre ces fils conducteurs proposés, l’exposition veut avant tout tendre une main généreuse vers le visiteur. Celui-ci est cordialement invité à se plonger dans le labyrinthe de l’art contemporain et à partir lui-même à la découverte d’éventuels liens entre les différentes oeuvres d’art de la collection du musée.

Par ailleurs, trois oeuvres-clés de la collection du S.M.A.K. reviennent temporairement à l’endroit où elles ont vu le jour: le Musée des Beaux Arts sous le vocable de ‘Heen & Terug’: ‘The Aeromodeller’ de Panamarenko, ‘Wirtschaftswerte’ par Joseph Beuys et ‘Le Décor et son Double’ de Daniel Buren. La deuxième partie privée de ‘Le Décor et son Double’ de Buren peut se visiter une fois par mois à la Herbert Foundation.

Enfin, la dimension sous-jacente de ‘De Collectie (I): Highlights for a Future’ – comme le suggère le titre – est le besoin de créer à Gand un bâtiment consacré à part entière à l’art contemporain, permettant à la collection d’être présentée et hébergée en permanence dans les meilleures conditions possibles tant au musée que dans le dépôt.

Avec des oeuvres de Allora & Calzadilla, Francis Alÿs, Harold Ancart, Carl Andre, Giovanni Anselmo, Art & Language, Richard Artschwager, Korakrit Arunanondchai, Salam Atta Sabri, Kader Attia, Sven Augustijnen, Francis Bacon, Nairy Baghramian, John Baldessari, Miroslaw Balka, Artur Barrio, Massimo Bartolini, Gaston Bertrand, Joseph Beuys, Guillaume Bijl, Johanna Billing, Dara Birnbaum, Pierre Bismuth, Marinus Boezem, Michaël Borremans, Charbel-joseph H. Boutros, Ricardo Brey, Marcel Broodthaers, stanley brouwn, Daniel Buren, Kathe Burkhart, Nina Canell, Chuck Close, Leo Copers, N. Dash, Franky D.C, Berlinde De Bruyckere, Thierry De Cordier, Raoul De Keyser, Johan De Wilde, Koenraad Dedobbeleer, Luc Deleu, Wim Delvoye, Nikolaas Demoen, Jim Dine, Peter Downsbrough, Rein Dufait, Lili Dujourie, Marlene Dumas, Sam Durant, Joana Escoval, Jan Fabre, Belu-Simion Fainaru, Christoph Fink, Mekhitar Garabedian, Tatjana Gerhard, Jef Geys, Vincent Geyskens, Joris Ghekiere, Adrian Ghenie, Robert Gober, Zvi Goldstein, Raymond Hains, András Halász, Hamza Halloubi, David Hammons, Karin Hanssen, Heide Hinrichs, David Hockney, Ann Veronica Janssens, Joachim Koester, Surasi Kusolwong, Annika Larsson, Louise Lawler, Lee Kit, Jac Leirner, Bernd Lohaus, Jorge Macchi, Mark Manders, Werner Mannaers, Danny Matthys, Bjarne Melgaard, Henri Michaux, François Morellet, Oscar Murillo, Bruce Nauman, Carsten Nicolai, Sophie Nys, Oswald Oberhuber, Saskia Olde Wolbers, Henrik Olesen, Meret Oppenheim, Panamarenko, Manfred Pernice, Urs Pfannenmüller, Nicolas Provost, Royden Rabinowitch, Jean Pierre Raynaud, Gerhard Richter, Meggy Rustamova, Anri Sala, Wilhelm Sasnal, Michael E. Smith, Nedko Solakov, Bart Stolle, Tove Storch, Walter Swennen, Pascale Marthine Tayou, Javier Téllez, Robert Therrien, Sven ‘t Jolle, Narcisse Tordoir & Vincent Geyskens, Luc Tuymans, Adam Vackar, Englebert Van Anderlecht, Rinus Van de Velde, Koen van den Broek, Jan Van Imschoot, Herman Van Ingelgem, Anne-Mie Van Kerckhoven, Philippe Van Snick, Richard Venlet, Verlust der Mitte, Henk Visch, Wolf Vostell, Lois Weinberger, James Welling, Jordan Wolfson, Zhang Peili et Gilberto Zorio.

highlights028photo-_Dirk_Pauwels_651_434_s_c1_c_c_0_0_1

highlights031photo-_Dirk_Pauwels_651_434_s_c1_c_c_0_0_1

Images: 1- Korakrit Arunanondchai Letters to Chantri #1: The lady at the door/The gift that keeps on giving (feat. boychild) 2014 video en digitale projectie (kleur, geluid), mixed media afmetingen variabel Foto: Dirk Pauwels / 2- ‘Verlust der Mitte. Curated by Christoph Büchel’, S.M.A.K. The Municipal Museum of Contemporary Art, Ghent, Belgium, 2017 Photo: Dirk Pauwels, S.M.A.K.
2017 / 3- Panamarenko – Photo Dirk Pauwels

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives