SOPHIE CALLE : « POUR LA DERNIERE ET POUR LA PREMIERE FOIS » AUX RIP

Sophie Calle : « Pour la dernière et pour la première fois » / Exposition à la Chapelle Saint-Martin du Mejan / Arles / Du 02 juillet au 02 septembre 2012 / Rencontres Internationales de la Photographie / Arles.

Sophie Calle sera en Arles cet été, dans le cadre des Rencontres Internationales de la Photographie. Elle y présentera un travail en deux séquences qu’elle a réalisé lors d’un séjour à Istanbul en 2010 avec des aveugles d’une part, et des personnes qui n’avaient jamais vu la mer d’autre part. Une exposition dans le droit fil de l’oeuvre magnifique de l’artiste française, qui par ailleurs sera également l’invitée du 66e Festival d’Avignon en juillet, où elle présente son installation « Rachel, Monique » et donnera une lecture.

L’exposition se tiendra à la Chapelle du Méjan, lieu historique lié aux éditions Actes Sud, au coeur de la vieille ville d’Arles et à proximité du Rhône. Elle propose deux séries, l’une de 13 photographies intitulée « La dernière image », l’autre de 7 films intitulée « Voir la mer » :

La Dernière image, 2010
Photographies, textes, encadrements et Plexiglas.
Ensemble constitué de 13 oeuvres indépendantes

« Je suis allée à Istanbul. J’ai rencontré des aveugles qui, pour la plupart, avaient subitement perdu la vue. Je leur ai demandé de me décrire ce qu’ils avaient vu pour la dernière fois. »

La dernière image, réalisé en 2011 à Istanbul, historiquement surnom­mée « la ville des aveugles », donne la parole à des hommes et des femmes ayant perdu la vue, pour les interroger sur la dernière image qu’ils ont en mémoire, leur dernier souvenir du monde visible.

Voir la Mer, 2010
7 vidéos en couleur sans son, durée approximative, 5’00.
Directrice de la photo : Caroline Champetier

« A Istanbul, une ville entourée par la mer, j’ai rencontré des gens qui ne l’avaient jamais vue. J’ai filmé leur première fois. »

Dans Voir la mer, Sophie Calle a invité des habitants d’Istanbul, souvent venus de l’intérieur de la Turquie, à regarder la mer pour la première fois, sous l’œil de la caméra de Caroline Champetier.

Visuels : 1/ Sophie Calle, « la dernière image » (détail), 2010 / 2/ Sophie Calle, « Voir la mer » (détail) 2010 / photographies couleur, Copyyright ADAGP / 3/ L’affiche de l’exposition.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN