CHARLES PENNEQUIN : LA DANSE C’EST N’EST PAS LA QUESTION DU CORPS

pennequin 3LA TRIBUNE de Charles Pennequin.

la danse c’est n’est pas la question du corps
mais du désaccord
est-ce qu’il y a quelqu’un qui est en désaccord
ici, dans cette pièce ?
est-ce qu’il y a dans cet espace quelqu’un
qui est en total désaccord 
on est tous
en total désaccord
on est immergés
dans le désaccord
le désaccord fonde notre présence
le désaccord de tous
et de chacun, c’est ça
qui forme le corps
dansé et performé
un désaccordage
permanent
qui tente d’être pourtant
toujours raccord
on tente tout le temps
d’être raccord
avec le présent, la vie
et pourtant
on l’est rarement
car on est rarement d’accord
avec la personne qui pousse dedans soi
on est juste d’accord avec l’image de son corps
l’image de sa présence
et son temps
est réglé sur tous les autres temps

il faut accorder son corps
sur le grand désaccord

Pour Dominique Jégou.

Charles Pennequin. février 2013

Photo Camille Escudero

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives