ZOA, ZONE D’OCCUPATION ARTISTIQUE, 3e EDITION

fago dor

ZOA, Zone d’Occupation Artistique / Festival danse 3e édition / Micadanses Paris 4e / Du 4 au 10 octobre 2014.

Pour sa 3ème édition, ZOA, Zone d’Occupation Artistique, festival de danse contemporaine et de performances, se déplace au coeur de Paris, à micadanses – lieu actif de soutien, de promotion et de développement de la danse. La manifestation maintient les axes qui sont les siens : donner une visibilité à des artistes émergeants, offrir à des chorégraphes et performers la possibilité de créer en dehors des normes, d’expérimenter, d’oser. De se sentir libres !

Les artistes programmés pendant le festival, issus de l’univers chorégraphique, théâtral ou plastique, adjoignent à la danse ou au théâtre une dimension performée ; ils composent des formes hybrides, incrustées de textes, de musiques, de photos, de vidéos… Ces créateurs sont hors cadre, engagés aux deux sens du terme : dans la projection au présent de leur corps sur le plateau et dans leur acte. Car à ZOA, ils ont carte blanche pour parler de notre temps en abordant, sans tabou, les sujets qui les préoccupent.

Dans l’édition 2014, une thématique – qui va de l’intime au politique – prolonge,comme un fil rouge, l’identité de cette zone d’occupation artistique, elle met l’accent sur ce que c’est qu’être une femme, une femme libre dans cette société, ce que c’est qu’être une mère, quel rapport est vécu avec sa propre mère, ce qui se transmet et comment la création s’empare de cette transmission pour la transformer.

Trois des six pièces présentées sont des créations. Plusieurs d’entre elles relèvent de la performance documentaire où l’artiste s’implique, puise des éléments dans la réalité actuelle ou passée, joue avec le vrai et le faux, déjoue les clichés,… Faire du lien, des croisements, est au coeur du projet ZOA. Et voilà que le créateur se rapproche «paradoxalement» du spectateur, l’invite à se projeter, lui adresse de façon distanciée des morceaux de son histoire concrète ou fantasmatique. Mais sans oublier le monde extérieur qu’il aborde à la première personne du singulier et dont il nous montre, parfois par contraste et avec humour, la morbidité plurielle.

Sabrina Weldman, directrice de ZOA (texte du programme)

Programme : Garance DOR et Valentina FAGO Tentative pour être une femme mère / Eva KLIMACKOVA – move / dyptique (au masculin et au féminin) / Muriel BOURDEAU De la nécessité du vulnérable / Malika DJARDISa prière / Mohamed EL KHATIB Finir en beauté / Katalin PATKAÏJeudi

C’est à MICADANSES que se tiendra la 3ème édition de ZOA, Zone d’Occupation Artistique, du 4 au 10 octobre 2014 (relâche les 5 et 8). : 15 rue Geoffroy l’Asnier – 75004 Paris – M° Saint-Paul / Renseignements/réservations : 01 42 74 46 00

https://fr-fr.facebook.com/ZoaZoneDOccupationArtistique

Visuel : Valentina Fago & Garance Dor / Photo DR

Comments
One Response to “ZOA, ZONE D’OCCUPATION ARTISTIQUE, 3e EDITION”
  1. L'Ornithorynque dit :

    Beau programme et « thema » ! Un peu éloigné pour moi, bien que …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives