KASPER SONNE « BLACK BOX », JEAN ROCHDARD BRUXELLES

0h9m_Capturedcran20150226150444
KASPER SONNE : « BLACK BOX » / Galerie Jean Rochdard Bruxelles / 28.02.2015 – 11.04.2015.

Black Box propose au visiteur d’expérimenter une situation de visualisation. Les tentes déterminent un contexte esthétique, d’approche et d’appropriation en même temps qu’elles renferment un contenu en «gestation». Disposées dans l’espace comme des sortes de totems, les six tentes isolantes ou chambres de culture esquissent le scénario d’un déplacement, d’une décision et suggèrent un contenu dissimulé ou invisible.

Kasper Sonne interroge ici le rôle de l’individu et du libre arbitre au sein de son contexte culturel et social. Comment chacun va-t-il se rendre acteur du projet et faire le choix d’activer une situation ? L’artiste d’origine danoise développe un double vocabulaire qui interroge les symboles et les valeurs esthétiques communes. A l’intérieur de ces tentes qui les conservent ou protègent par leurs actions isolantes et leur éclairage, les peintures encadrées de l’artiste redéfinissent leur propre contexte de présentation. Proposant au visiteur un choix et une action, l’artiste réfute le confort a priori admis d’une contemplation esthétique passive et pousse le sujet à une prise de position.

Les TXC paintings et les BAD Paintings, nouvelle série de l’artiste, renferment comme leurs contenants leurs propres paradoxes. Se constituant à partir de matériaux et de principes à la symbolique a priori destructrice – les produits toxiques qui attaquent la peinture acrylique ou la poussière de pierre volcanique née du phénomène de l’éruption – les toiles arborent en même temps certaines vertus salvatrices – la poussière de pierre volcanique est utilisée depuis des siècles par certaines tribus Mélanésiennes ou Polynésiennes comme soin de la peau – bâties paradoxalement sur les principes d’une décomposition.

En tant que forces esthétiques, créatrices et puissances de langage, les peintures transforment et transmettent de l’information que le visiteur, pris dans ce contexte d’engagement, est poussé à aborder de manière nouvelle.
Diffusées sur des écrans plats et complétant le scénario, les vidéos «Bad Chemistry» (2014) et «The List» (2010), vidées de tout contenu «image» et de toute représentation iconographique interrogent et mettent en perspective notre relation traditionnelle aux médias et à l’information à travers la diffusion en boucle d’un flux de déclarations écrites affirmant en désordre et sans hiérarchie stéréotype sur stéréotype. Dépourvue de toute stratégie séductrice, chaque affirmation s’offre ainsi à la conscience et à la responsabilité de chacun.

Le langage de Kasper Sonne propose ainsi une mise à distance et une réflexion autour d’une situation. Brouillant les pistes esthétiques et faisant des images des mots et des mots des images, il créé de véritables fictions qui invite le visiteur à l’expérience.

Protégées par leur «box» des a priori et archétypes sociaux et culturels, les peintures s’excluent d’une forme de banalisation et de simplification de leur consommation. Difficilement photographiables dans ce type de scénario et donc impossible à poster et à partager sur les réseaux sociaux, elles se libèrent d’une forme de circulation excessive de l’image et redéfinissent certains réflexes visuels. La Black Box, comme en aéronautique, en automobile ou dans le domaine maritime, serait un enregistreur de données qui contiendrait et conserverait des informations, une chambre noire isolée, hermétique, où se «cuisinerait» un langage qui produirait ses propres références, un espace dont la porte d’entrée, une fois dézippée, exhorterait chaque conscience à faire peau neuve.

Elisa Rigoulet
(PR)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives