AVIGNON : JOHNNY LEBIGOT, « D’UNE CHUTE D’ANGE »

chute d'ange

D’une Chute d’Ange – Johnny Lebigot – 9 au 24 juillet – De 11h à 18h – Hotel de la Mirande, Avignon.

Monts et merveilles.

Dans les dessous de l’hôtel de La Mirande se cache une exposition merveilleuse… Un monde fait de plumes et de poils, de bois et de coquillages, créé par Johnny Lebigot devenu maitre dans l’art de l’infiniment petit.

D’une chute d’ange est de ces expositions qui mettent en avant dame nature comme la première source de création artistique.

Voyez ce petit tronc d’arbre banal de dos, christique de face. Seul l’éclairage et l’angle de vision donnent à cet élément de la nature une dimension d’oeuvre d’art. Ajoutez deux ailes d’oiseaux et vous avez les ailes de l’ange…

C’est beau et ça conduit à développer son propre imaginaire…

Coquillages, plumes, écorces assemblées, forment des personnages. Animaux séchés au soleil, bestioles empaillées, un véritable bestiaire tout à fait « développement durable » sert à faire surgir des personnages sur une coque de noix ou d’un assemblage de feuilles de palmier…

Couleurs et reflets ne sont pas absents et on circule avec gourmandise dans cette catacombe d’ossements, de larves de criquets, de mouches ou d’araignées…

Les nids sont aussi à l’honneur et leur rassemblement de paille – toujours aussi extraordinaire à voir de près (comment font ces oiseaux pour arriver à autant d’assemblement ?)…

A l’étage, on peut voir dans le patio principal, une arche de Noé en l’air, flottant avec son aréopage d’objets composites…

Dans différents salons de l’hôtel, quelques cadres en verre où sont plantés des mouches ou des scarabées un peu comme Jan Fabre l’a fait mais de façon là plus discrète : un ou deux éléments par boite.

Dans le jardin enfin, quelques traces d’indiens avec totems de bois et coquillages sont accrochés aux arbres et flottent dans le mistral puissant.

D’une chute d’ange est un moment de rupture dans un festival fait de bruits et de tremblements. Il faut prendre un temps pour découvrir ce monde merveilleux, mais il ne faut surtout pas le rater.

E Spaé

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN