VERSAILLES SANS RISQUES : GIUSEPPE PENONE EN 2013

TRIBUNE
Giuseppe Penone investit Versailles en 2013.

L’art contemporain à Versailles ? Un truc toujours polémique, au vu de la levée de boucliers que les brillantes interventions de Jeff Koons ou Takashi Murakami avaient suscitée ces dernières années. Il faut dire que les associations conservatrices ne manquaient jamais une occasion d’affirmer leur « bon » goût pour les choses de l’art et une vision plutôt archaïque de ce qui est bon ou non pour le monument historique.

En proposant Giuseppe Penone pour 2013, Catherine Pegard se met ainsi à l’abri. L’artiste italien sait se fondre à merveille dans le paysage, avec ses interventions superbes mais soft qui ne risquent pas de provoquer l’ire des rétrogades ni bousculer trop les conservatismes. Ainsi de son « Idee di pietra » qu’il a installée pour documenta 13 et qui s’intègre parfaitement dans les jardins cassellois. L’ancienne conseillère de Sarkosy sait comment ménager ses riverains, mais peut-être qu’à force d’ainsi satisfaire les revendications injustifiées du lobby tradi, l’on remise un peu vite la puissance révolutionnaire que tout art qui se respecte se doit d’instiller. Mais bon, Pégard est tout sauf une révolutionnaire, cela ne nous avait pas échappé.

Bienvenue toutefois à Giuseppe Penone, un véritable grand artiste qui saura nous l’espérons un peu bousculer ce conformisme programmatique à sa manière toujours subtile et parfois même radicale. Le pape de l’Arte Povera sait parfois nous réserver quelques surprises. Un peu de beauté dans ce temple du bling bling à la Française ne peut pas faire de mal !

Marc Roudier

Visuels : 1- Giuseppe Penone / Matrice de Sève / installation à l’école d’Art de Paris / 2 et 3- Jeff Koons à Versailles

Publicités
Comments
3 Responses to “VERSAILLES SANS RISQUES : GIUSEPPE PENONE EN 2013”
  1. Fantomette dit :

    Moi je suis totalement pour, le travail de Penone est toujours remarquable, citons bien entendu son travail hallucinant de l’arbre en bronze dans le jardins des tuileries, L’arbre des Voyelles, une oeuvre remplies de significations, de contrastes, d’images. Bravo Penone. Merci de parler de lui. 🙂

  2. siecle21 dit :

    L’art dans les lieux, et surtout ceux aussi prestigieux que Versailles, est toujours un sujet polémiste. Malgré de multiples magnifiques réussite, telles que celles que je montre dans mon blog. Parlons-en …

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN