NEW YORK : ANA CARDOSO ET CHRISTIAN BONNEFOI CHEZ LONGHOUSE PROJECTS

OtherSide_Install-4

ANA CARDOSO, CHRISTIAN BONNEFOI :  » The Other Side & Between » / Longhouse projects, New York / Jusqu’au 28 février 2014.

Longhouse Projets à New York présente jusqu’au 28 février une exposition de œuvres d’Ana Cardoso et de Christian Bonnefoi. C’est la première fois que les deux artistes exposent à la galerie, Bonnefoi n’étant pas venu à New York pour sa part depuis 15 ans. « The Other side and Between » est une synthèse des concepts travaillant les deux oeuvres des artistes.

“The Other Side” nomme une approche matérielle spécifique à la surface de la peinture, celle qui convoque une relation de recto-verso ; tandis que « In between » se réfère aux interstices du collage, et font appel au positionnement, à l’installation et à la présentation de l’oeuvre et et de son statut oscillant entre peinture et objet.

Cardoso montre son nouveau travail dont les installations murales. Certains de ses modes de présentation incluent des peintures empilées. Dans ces oeuvres, les préoccupations formelles de l’artiste se situent quelque part entre le collage et l’installation. Ces pièces maintiennent d’une part la syntaxe matérielle des limites disjonctives et de l’excès, et de l’autre, utilisent l’architecture de la galerie comme son cadre. Cardoso travaille avec l’histoire de l’abstraction, habitée par le potentiel expressif du processus et de la problématique matérielle dans la peinture.

Dans l’exposition sont confrontées plusieurs œuvres de la série « Eurêka » de Bonnefoi, qui se réfère au poème en prose d’Edgar Allan Poe. Conçues de 1996 à 2009, ces pièces examinent la relation des quatre dimensions : le recto, le verso, l’épaisseur et le processus temporel – ce que Bonnefoi appelle « le mouvement des quatre. » Laura Lisbon décrit cette série dans son essai sur Christian Bonnefoi comme « principalement caractérisé par des divisions et des déplacements de couleur »

En accord avec l’objectif de la galerie de créer un forum où les artistes peuvent s’engager dans un dialogue multiculturel et intergénérationnel, Cardoso et Longhouse Projects ont donc invité Bonnefoi à exposer avec elle.

____________________________________________________________________________________________________________________

Longhouse Projects presents an exhibition of works by Ana Cardoso and Christian Bonnefoi. This is the first show at the gallery for both artists and Bonnefoi’s first in New York in 15 years. The Other Side and In Between describes a synthesis in both bodies of work.

“The Other Side” names a specific material approach to the painting surface, one that convokes a recto-verso relationship; while “In Between” refers to the interstices of collage, placement, installation and display, and the oscillating status of painting as an object.

Cardoso shows new work including wall installations of shifting panels, corner and concrete objects. Some of her modes of display include paintings stacked or piled. The artist’s formal concerns fall somewhere between collage and installation. On the one hand maintaining the material syntax of disjunctive limits and excess, and on the other, using the architecture of the gallery as her frame. Forms and signifiers link and float, and the rawness of the space is made present. Cardoso works in the history of abstraction that concerns itself with the expressive potential of the process and material problematics in painting.

On view there are several works from Bonnefoi’s series Eureka, which refers to the prose poem by Edgar Allan Poe. Made from 1996 to 2009, they examine the relation of four dimensions: the recto, the verso, the thickness between them, and the temporal process – what Bonnefoi calls “the movement of the four.” Laura Lisbon describes this series in her essay Christian Bonnefoi as:

Primarily characterized by divisions and displacements of color – color patches cut together to produce an effect of movement. Many works incorporate a double move or impulse of dividing the already divided, such as cutting divisional lines or displacing the placement of color. Likewise, the visual accessibility through the surface to the stretcher further divides the work by its own structural support, suggesting that painting begins and returns to its own dividedness. (As Painting: Division and Displacement, Columbus, OH: Wexner Center for the Arts, 2001. p. 82)

Consistent with the gallery’s objective to create a forum where artists can engage in a cross-cultural and intergenerational dialogue, Cardoso invited Bonnefoi to exhibit with her.

at Longhouse Projects, New York : until 28 February 2014

0ACB0698 (1).

OtherSide_Install-8

OtherSide_Install-15

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Mots-clefs

  • Archives