« STUDIO VENEZIA » : L’ONDE DE CHOC VEILHAN A LA 57e BIENNALE DE VENISE.

xavier_veilhan-2-manfredi-gioacchini

57e BIENNALE DE VENISE : Xavier Veilhan – Pavillon français – 13 mai – 26 novembre 2017.

A partir du 13 mai 2017, Venise s’apprête à être traversée d’une onde venue de France du nom de Xavier Veilhan. Celui-ci ne se cantonnera pas au 360 m2 du Pavillon avec une œuvre « aboutie », comme la Biennale de Venise en est accoutumée, ni aux frontières vénitiennes d’ailleurs…

Centre Pompidou, ce lundi 30 janvier, une salle comble, avide d’informations, attend l’artiste accompagné de ces deux commissaires d’exposition: Lionel Bovier (directeur du MAMCO) et Christian Marclay (artiste pluridisciplinaire).

S’inspirant du Merzbau de Kurt Schwitters, dont l’art fut qualifié de dégénéré par ses détracteurs de l’époque, Xavier Veilhan s’est finalement arrêté sur le titre Studio Venezia pour plusieurs raisons :
Sa traduction anglaise et italienne signifie studio d’artiste, il renvoie également au studio d’enregistrement (élément majeur du projet) et Venezia, parce que celui-ci sera remplacé par le nom d’autres villes internationales, dès l’année prochaine.

« La musique est une architecture qui parle », Kurt Schwitters

Son projet novateur, il l’a imaginé en grand, très grand. Œuvre immersive, Xavier Veilhan investira la totalité de l’espace d’une architecture organique, habillant le pavillon de bois et de tissu et évoquant l’habitat de celui qui fut sa source d’inspiration. Le bois n’est-il pas le matériau de construction des instruments de musique et le meilleur filtre acoustique naturel ? Parce que l’idée novatrice principale la voici: un studio d’enregistrement opérationnel trônera et proposera certains instruments construits sur place! Studio Venezia sera visité par plus d’une centaine d’artistes internationaux aux styles et univers très variés.

Le facteur Temps

Xavier Veilhan a donc imaginé un projet évolutif durant lequel chaque créateur foulant le sol de ce laboratoire musical pourra en explorer toutes les facettes acoustiques et aura la possibilité d’y enregistrer un disque. Ainsi, chacun de ces 173 jours d’expositions sera unique par la proposition d’un voyage sonore en constante évolution et par l’intégration permanente possible des musiciens tout au long de la biennale. Une aventure ouverte, donc, notamment par une diffusion des ondes au quatre coin de la planète via une application.

Les objectifs Veilhan

Présent dans son pavillon durant les sept mois d’exposition, Xavier Veilhan souhaite démystifier la production artistique. Le visiteur est invité non pas à l’écoute d’un concert mais à appréhender une création sonore, cet instant intermédiaire, si fragile, de l’accord musical, qu’il qualifie de « beauté immédiate ». Le spectateur sera impliqué dans le processus par des signes puissants comme le passage dans un SAS acoustique lui interdisant le téléphone. Côté artistique, Xavier Veilhan espère « constituer un élixir particulier, une osmose » entre musiciens, ingénieurs du son, producteurs etc. Il permet ainsi aux artistes « d’activer l’architecture » créant une interaction entre Art contemporain et Art musical dans un lieu en constante activité.

Par son œuvre totale et novatrice, Xavier Veilhan offre un écho tout particulier au « Viva Arte Viva » de Christine Macel, commissaire générale de cette 57ème Biennale de Venise. Tant par la production de CD enregistrés sur place que par la diffusion musicale via une application, Xavier Veilhan fait tomber les barrières physiques et artistiques préétablies. « Cet espace de liberté, de création et de diffusion », il l’imagine aussi vers un ailleurs…Ainsi, dès 2018, son Studio Venezia se transformera en Studio Buenos Aires et Studio Lisboa, à suivre… L’onde Veilhan n’en a pas fini de résonner!

Audrey Scotto

Photo © Manfredi Gioacchini

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • INFERNO RECRUTE SES CORRESPONDANTS EN MEDITERRANEE :

  • Allez :

  • HOMMAGE A MIKE KELLEY

  • UNTITLED FEMINIST SHOW / Young Jean Lee

  • PORTRAIT : STEVEN COHEN

  • SOPHIE CALLE : RACHEL, MONIQUE

  • ISTANBUL MODERN : VAPURS, BOSPHORE ET ART CONTEMPORAIN